La psychologie positive, approche du bonheur

La psychologie positive

La psychologie positive est une école de pensée proche des thèmes de la psychologie humaniste et une spécialité de la psychologie orientée vers le développement personnel et le changement social. Officiellement lancé en 1998 par un discours de Martin Seligman, alors président de l’American Psychological Association, la psychologie positive considère que la psychologie se concentre sur la maladie mentale en négligeant l’autre extrémité du spectre c’est à dire le fonctionnement optimal, le sens et le bonheur. A partir de cette considération, la psychologie positive a investi l’étude scientifique des forces, du fonctionnement optimal et des déterminants du bien-être. Ce champ de la psychologie vise à mieux cerner ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue avec de grands thèmes de travail :

– Les émotions et autres expériences subjectives positives et la gratitude.

– Le sens de la vie et l’engagement vers un but.

– Les traits de caractère et leurs influences.

– Les organisations sociales, valeurs et pratiques associées.

– L’intention, l’état d’esprit, et la posture (espoir et optimisme).

– La qualité de présence et la reconnaissance.

– Les conditions du Bonheur, de bien-être, de la satisfaction et de la résilience (leurs déterminants).

– La Motivation, la passion et l’expérience optimale (flow).

Le courant de la psychologie positive considère simplement qu’à côté des multiples problèmes et dysfonctionnements individuels et collectifs s’exprime et se développe toute une vie riche de sens et de potentialités.. En se préoccupant de ce qui arrime l’individu à sa vie et au monde, elle aborde souvent des questions de fond, notamment le sens de la vie ou le système de croyances, et même de philosophie morale en soulignant l’intérêt de l’engagement, ou de l’activité (le flow de Mihaly Csikszentmihalyi).

Elle étudie trois niveaux de l’être humain :

– Personnel | Interpersonnel | Social

En résumé, la psychologie positive est « l’étude des conditions et processus qui contribuent à l’épanouissement ou au fonctionnement optimal des gens, des groupes et des institutions » .

43e39040