Reinventing Companies 5 juillet | Clôture poétique - YUMAN
';

Reinventing Companies 5 juillet | Clôture poétique

Poème Réinventer Demain

Intro Kung Fu
Un humain sans rêve est comme un oiseau sans ailes
Alors comment déployer son potentiel pour pouvoir toucher le ciel ?
Tel un réveil en éveil sous le soleil de nos rêves,
La vie est belle et je crois encore en une économie vertu-elle.

Bienvenue dans un voyage poétique dans le futur,
Tel un hommage authentique à nos cultures,
Dans l’art d’innover ensemble dans l’harmonie de la nature.
Aujourd’hui est notre jour de joie et au loin, j’aperçois…

Un langage humain pour dessiner un but supérieur commun
Où le vivre ensemble est un chemin pour réinventer demain
Donc imaginez un jardin serein où chacun se tiendrait par la main
L’entreprise entre sagesse et business…. voilà un bon parfum et un beau destin.

Oui, il sera bientôt une histoire sans fin sur la route de nos liens,
Entre l’appât du gain et l’appétit du bien car nous ne formons qu’un,
Dans une aventure collective où chacun récolte une partie de notre pain,
Car comme disait Victor Hugo, « l’utopie n’est-elle pas la vérité de demain » ?

Rêveurs ou acteurs au cœur du réacteur d’un grand dessein.
Allez viens dans la voie du bonheur et des valeurs en son sein,
De l’Histoire au Futur dans la victoire que l’on structure à 14 milliards de mains.
Toute bonne idée sans conscience (X2)… beaucoup de bruit pour rien.

Alors si vous êtes d’accord avec ce parchemin, pouvez-vous lever la main?

Telle une danse des richesses humaines où « faire confiance » reste un mystère,
Entre leadershift et team building, en regardant des entreprises qui se libèrent.
L’avenir appartiendra à ceux qui se lèvent tot-lérants d’un air contagieux
Reflétant un sourire sur nos lèvres, car R.H. veut d’abord dire «Rendre Heureux».

Et dans le pilotage des potentiels ou même dans la conduite du changement,
Un point qui deviendra essentiel sera l’éveil spirituel des dirigeants.
Donc applaudissons les succès pour remercier tous ceux qui nous ont aidés,
Car comment s’élever dans la mêlée sans même aimer ou être aimé ?

Le leader se doit d’être inspirant,
Quand le manager s’avère fatigant et les collaborateurs intriguant.
Pour lancer un mouvement motivant,
L’aventure collective joue horizontalement, tel un aimant,

D’ailleurs, comme une belle expérience client où autant on emportera les gens
Par de sincères compliments et l’éveil de leurs talents,
Répondre avec empathie à leurs besoins dans un environnement vivant
Sans leur vendre quelque chose qui ne durerait qu’un temps, à leurs dépens.

Oui, montrer un idéal et être au service, voici la définition du leadership,
Dans l’horizon d’un partenariat win win et la vision d’un travail en équipe.
L’alternance, la gouvernance, la performance, la reconnaissance et la bienveillance,
Quelle est la cohérence au final entre ce que l’on pense et ce que l’on danse ?

Ensuite comment dépoussiérer le stress,  la compétition et l’égo de l’ancien monde de nos vœux ?
Peut-être par l’amour, la joie, le sens et l’harmonie en guise de ballet d’adieu.

Changer le jeu du nous pour joindre les deux bouts,
Par le cœur dans la voie de l’énergie du kung fu.
N’ayez plus peur de l’erreur, ceux qui changent le monde ont toujours
Eté des acteurs qualifiés d’utopiques ou de fous.

Alors incarnons les vertus de l’optimisme, de l’énergie positive et de l’écoute active,
Pour trouver l’ADN des valeurs collaboratives et la raison d’être sociétale dans nos archives,
Donner vie et envie à son entreprise agile, car c’est en se plantant qu’on se cultive,
Donc visons sans « langue de boîte » l’infini intuitif et créatif du chant de tous possibles.

Puis embrassons dès maintenant le changement et « la vie en ose »,
Pour créer ensemble une métamorphose du cosmos en osmose,
Commençons par prendre le temps long d’une pause avant de décider autre chose,
Inspiration, respiration, soyons chacun au service d’une noble cause.

En conclusion, faisons don de nos dons
Et partageons une humaine vision du monde en pleine mutation profonde.

Et Hop ! soyez vous-même et n’oubliez jamais la lumière au bout du tunnel,
Pour libérer le Mozart qui sommeille en vous dans l’étincelle de vos prunelles.
La confiance dans les yeux, la conscience de soi et des autres sous les cieux,
Au final, un business model, c’est bien mais une entreprise modèle, c’est mieux….

Auteur : Vincent Avanzi
Conférencier et Poète d’entreprise
Une Odyssée Humaine – La Plume Du Futur
http://laplumedufutur.com

Recommend
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIN
Share